Routes : le désenclavement du canton d’Ambert passe par des travaux ponctuels, certes,  mais aussi par une vision stratégique globale. Nous continuons à la demander.


Nous évoquions récemment dans une interview au journal La Montagne la nécessité de désenclaver les têtes, mais pas que…

mt_ta_20170111_20

Depuis notre élection en 2015 nous n’avons pas cessé d’insister sur la nécessité d’une politique ambitieuse d’ouverture de notre département – et donc du canton – en direction de la Loire. Notre  présence quotidienne sur le terrain ne peut que nous conforter dans cette exigence.

 La présentation faite à l’issue de la commission permanente du 16 janvier n’a pas rassemblé grand monde parmi les conseillers départementaux, mais nous étions là et avons pu enfoncer à nouveau le clou…

Il est vrai que les enjeux routiers sont d’une nature différente pour les conseillers départementaux de l’agglomération et ceux des autres cantons.

p1150325-2

En ce qui concerne le canton, sont prévus :

 

p1150314-2

Le fameux Système d’Information Géographique (SIG) auquel je demande désespérément l’accès depuis plus de 6 mois est apparu aux élus pour la première fois ! Louée soit la Direction des Routes !

 

Travaux : opérations de sécurité :

–       CHAUMONT : carrefour de Tonvic – rectification des devers et création d’accotements sur la RD 205.

–       ARLANC : fin de l’aménagement Ambert/Arlanc Confection d’une longrine en béton armée pour la repose de glissières sur la RD 906.

–       AMBERT :

  • o   pose d’écrans moto sous glissières en continuité d’itinéraire suite rencontre FFMC sur la RD 996.
  • o   7 points singuliers sur la route en direction de Valcivières sur la RD 106.

–       DORE L’EGLISE : Modification de l’îlot pour l’amélioration de la giration des convois exceptionnels de l’entreprise COMPTE sur la RD 906.

–       SAINT JUST : création d’accotements sur la RD 152.

Travaux : ponts et ouvrages d’art :

  • –       MARSAC EN LIVRADOIS : Réparation d’un pont sur la RD 906.
  • –       AMBERT : réparation d’un pont dans la zone industrielle sur la RD 269.
  • –       SAINT ANTHEME : réparation d’un mur de soutènement sur la RD 996.
  • –       ARLANC : réparation du pont de tuilerie.
  • –       SAILLANT : réparation du pont Calmard.
  • –       VALCIVIERES : réparation du mur du Puy Bas, réparation du mur de Lachat.

Travaux : aménagements paysagers :

–       DORE L’EGLISE : aménagement d’une aire de repos.

Préparation du programme annuel 2017 – document de travail.

p1150314-3

RD en agglomération – Maîtrise d’ouvrage départementale

–       MARSAC EN LIVRADOIS :

  • o   Aménagement en traverse – réseau des eaux pluviales.
  • o   Aménagement en traverse – 1ère tranche.

–       CHAMPETIERES : aménagement en traverse – eaux pluviales amont.

Etudes d’opportunité

–       Ponts et ouvrages d’art

  • o   MARSAC EN LIVRADOIS : réparation du mur de Bargues.

Etudes projets :

–       AMBERT : dégagement de visibilité sur la D65

Acquisition foncière :

  • –       MARSAC EN LIVRADOIS : aménagement à l’étang du pendu.
  • –       CHAUMONT LE BOURG : carrefour RD 205 avec la RD 38
  • –       JOB : réparation d’un mur de soutènement.

p1150347-2Renforcement des RD :

  • –       MARSAC EN LIVRADOIS : complément traverse du bourg
  • –       DORE L’EGLISE : RD 906 – prévu en 2016 initialement.
  • –       SAINT MARTIN DES OLMES : RD 996
  • –       GRANDRIF : RD 996 – prévu en 2016
  • –       NOVACELLES/ARLANC : RD 300
  • –       ARLANC : RD 300 en traverse
  • –       AMBERT / MARSAC : D38
  • –       THIOLIERES : RD 65

p1150348-2Valérie et moi avons pu ensuite insister sur les enjeux liés à l’ouverture sur la Loire. Confirmation a été donnée par l’exécutif de la reconnaissance ancienne de l’intérêt régional de la RD 996, qu’avait évoqué avec nous Alain Faure. Il se trouve que Jean-Luc Coupat était présent à la réunion où la question avait été évoquée, alors que Pierre Joël Bonté quittait le département pour devenir président de région.

Ambert est en effet la seule sous-préfecture du département qui n’a pas d’autoroute.  Olivier Chambon a évoqué parallèlement l’intérêt de la RD 906 en direction de la Haute Loire.

Pour notre part nous avons rappelé ensuite que nous attendions avec impatience le résultat de l’étude qui permettra de choisir en toutes connaissances de cause l’axe à privilégier : Saint-Anthème et/ou Viverols. Il est certain que les deux solutions doivent être sérieusement étudiées.

Pour autant, si l’accord de principe est acquis, il ne semble pas que les choses décollent vraiment. Faisons confiance à Olivier Chambon et à Michel Miolane pour tenir les engagements pris lors de la réunion de juin 2016, 6 mois déjà…

Le Département du Puy de Dôme, dans ce domaine comme dans d’autres, ne pourra pas se contenter de panser les plaies routières, il devra se doter d’une vraie vision stratégique, qui a existé il y a quelques années dans le cadre de plans triennaux qui ont malheureusement disparu. Nous souhaitons ardemment que cette réflexion reprenne et débouche sur une action volontariste pour développement vraiment l’économie locale.

Et nous sommes têtus… dans l’intérêt du canton et de ses habitants !

Une réflexion au sujet de « Routes : le désenclavement du canton d’Ambert passe par des travaux ponctuels, certes,  mais aussi par une vision stratégique globale. Nous continuons à la demander. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s