La Résistance ne connaissait pas les frontières administratives, nous non plus !


Emouvante cérémonie à Estivareilles ce matin : pour la deuxième fois en quelques jours (https://ambert2015.net/2016/07/24/hommage-aux-hommes-du-maquis-du-groupe-ange-buckmaster-au-col-des-limites/) le canton d’Ambert était représenté sur le versant est des Monts du Forez.

WP_20160904_10_55_41_Panorama (2)

Soldats-tatars-prisonniers-à-Estivareilles.-photo-Collection-du-musée-dhistoire-du-20e-siècle

Soldats prisonniers à Estivareilles. Collection du musée d’Histoire du 20ème siècle.

Il s’agissait d’honorer les combattants de l’Armée Secrète qui, en août 1944, ont stoppé vers Estivareilles une colonne de soldats allemands en retraite qui allaient en direction de Saint-Etienne. Au delà du devoir de mémoire, accompagné par l’Union musicale marsacoise, ces rassemblements permettent de rencontrer les élus voisins, notamment nos collègues conseillers départementaux.

WP_20160904_11_20_47_Pro (2)

Ces contacts sont essentiels pour avancer sur des dossiers qui sont de plus en plus « transfrontaliers ». La preuve, le vice-président du Conseil départemental de la Loire en charge des transports scolaires : ça tombe bien, nous sommes en train de travailler sur cette question par rapport au collège de Saint-Anthème.

Nous nous y étions engagés, nous représenterions le canton à l’extérieur partout où cela serait nécessaire. C’est ce que nous faisons.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s