Maison de santé d’Arlanc : le travail et l’obstination paient grâce à Valérie Prunier.


valerieIl est de ces projets pour lesquels les plus têtus auraient jeté l’éponge. C’est le cas de la maison de santé d’Arlanc. Il faut reconnaître qu’une affaire aussi mal engagée on en a peu vu à ce point. Et pourtant, il est indispensable de renforcer l’offre de santé à Arlanc et dans toute la partie sud du canton. C’est la raison pour laquelle, avec détermination et depuis maintenant 6 mois, Valérie PRUNIER comme on dit familièrement « n’a pas lâché l’affaire » ; elle a eu raison et ça paie !

Lors des vœux du Président de région Laurent Wauquiez à Clermont-Ferrand, auxquels nous assistions, celui-ci à annoncé sa détermination à soutenir les projets de maisons médicales, même si ceux-ci n’entraientwauquiez pas directement dans les critères de l’ARS, avec notamment la présence d’un seul médecin. On connaît la détermination du Président de région, il était logique que Valérie entre immédiatement en contact avec lui pour défendre la cause arlancoise. Ce qui fut fait dans les locaux mêmes du Conseil régional à Clermont.

Je passe sur les nombreux courriers, appels téléphoniques, contacts ensuite pour que le projet soit pris en compte ; c’est le lot des élus de se retrousser les manches et de ne pas compter la peine pour avancer. Mais le jeu en valait la chandelle et la réception du courrier de Laurent Wauquiez sonne comme une avance sur ce dossier :

PRUNIER F-8988.32

PRUNIER F-8988.34.jpg

En effet, Contact pris aussi vite par Valérie et qui débouche concrètement sur une réunion de travail programmée dans les jours qui viennent pour entrer vraiment dans le vif du sujet avec la Région. Notre conseillère départementale ne manquera pas de nous tenir informés des avancées attendues dans les jours qui suivront.

Conformément à la façon de travailler que nous avons mis en œuvre dans le canton, Valérie a immédiatement tenu à associé les élus et personnes référentes pour tirer le meilleur parti de cette rencontre. Dans ce type d’affaire, en effet,  aucun intérêt à « jouer perso », nous ne savons bien. Reste à espérer maintenant que grâce à cette obstination finalement payante, il soit possible enfin d’avancer sur ce projet.

4 réflexions au sujet de « Maison de santé d’Arlanc : le travail et l’obstination paient grâce à Valérie Prunier. »

  1. Ping : Maires ruraux 63 : que retenir des interventions des uns et des autres ? | Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

  2. Ping : Un Président de région qui veut connaître les maires : ça nous va. | Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

  3. Ping : Equipe du canton d’Ambert : réunion de travail particulièrement offensive ce soir. | Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s