Thiolières : une commune qui privilégie l’ouverture au sein de l’intercommunalité.


thiolièresQue de changement à Thiolières depuis 2011 ! plus d’habitants bien sûr, mais aussi une mairie devenue accessible, une ludothèque, un point lecture et une salle des fêtes flambant neuve…ces transformations, nous les avions d’ailleurs remarqués au fil des années, en suivant les constructions des maisons individuelles puis, plus récemment, la quasi reconstruction du bâtiment de l’ancienne salle des fêtes. http://www.thiolieres.fr/

La vie associative place manifestement la convivialité au premier plan et cela permet des manifestations d’importance, comme la traditionnelle randonnée du potiron, mais aussi une initiative originale à travers l’association « Thiolières jeux et Loisirs », dont la responsable nous a fait l’honneur d’assister à notre réunion : cette association rassemble de fidèles habitués qui viennent des communes voisines et d’au delà – jusqu’à Chaumont le bourg – ; clin d’oeil également à « Thiolières bouge » présente aussi sur Facebook !  L’engagement des bénévoles a été souligné par tous les présents. N’oublions pas d’ailleurs que, dans nos petites communes, les élus locaux comptent parmi les bénévoles les plus investis dans la vie communal.

Et le Conseil départemental dans tout ça ?  Il a été évoqué, à travers, encore une fois, les interrogations sur l’enclavement du canton. C’est vrai que, considérant que sept des huit conseillers généraux sortants étaient dans la majorité avec des responsabilités importantes, on peut s’interroger sur leur efficacité à « ouvrir l’arrondissement » : on met autant de temps pour aller à Clermont qu’il y a 30 ans, ça n’étonne personne ?

Encore une fois la réponse attendue ne repose pas sur des moyens financiers pour l’essentiel, mais la mobilisation concertée de l’existant : des personnels qu’il faut impliquer davantage dans la décision, des moyens matériels adaptés et susceptibles de soutenir l’action des communes.

Une leçon d’optimisme quelque part, à condition que l’action locale soit reconnue par le Conseil départemental.

Nous l’affirmons avec force durant cette campagne et nous le mettrons en oeuvre :
nous allons appuyer les initiatives communales sans choisir à la place des élus locaux, et être partenaires des conseils municipaux dans leurs projets.

2 réflexions au sujet de « Thiolières : une commune qui privilégie l’ouverture au sein de l’intercommunalité. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s