Canton d’Ambert : les réunions-anniversaire, un moment d’échange privilégié.


P1210209 (3)Conformément aux engagements pris durant la campagne, nous sommes revenus devant les électeurs du canton d’Ambert pour présenter le bilan de l’année écoulée, comme nous l’avions fait l’année précédente. Occasion pour nous de rendre compte du travail de l’année écoulée : localement, une douzaine de réunions de l’équipe du canton, et bien entendu la participation aux sessions, commissions permanentes et diverses réunions préparatoires tant à Clermont-Ferrand que sur le terrain.

Ces 4 réunions anniversaire ont rassemblé au total plus d’une centaine de personnes, élus, présidents d’associations ou professionnels et habitants du canton dans les anciens chef-lieu de canton : Arlanc, Saint-Anthème, Viverols et Ambert. A chaque fois, deux heures d’échanges au gré des questions des participants, des préoccupations de proximité, mais aussi des grands projets pour l’avenir.

Les enjeux du désenclavement, comme l’année dernière, ont été omniprésents. Nous avions des avancées à présenter : lancement des études routières en direction de la Loire et liaison rapide par bus vers Clermont dès la rentrée. Mais d’autres questions ont été abordées :

  •           L’entretien des routes, les questions de viabilité hivernale, un sujet sensible dans notre canton, particulièrement exposé aux rigueurs hivernales.
  •           Le désenclavement est aussi numérique et nous sommes particulièrement impliqués sur les questions de téléphonie fixe et mobile : la fracture numérique est bien réelle ici et devient de plus en plus insupportable, au fur et à mesure de la montée en début des territoires voisins.
  •           Les services au public, notamment dans le domaine de la santé sont l’objet d’inquiétudes multiples. Valérie Prunier s’est particulièrement impliquée pour la maison de santé d’Arlanc. Devenue présidente du CLIC Livradois-Forez, elle se trouve au cœur des compétences du Conseil départemental.
  •           Le rôle des associations, avec notamment les aides attendues du département : Dotation d’Animation Locale et aussi les aides au petit équipement des associations sportives et culturelles. 400 associations sur 30 communes, c’est un poids réel dans l’économie locale au-delà du dynamisme insufflé à l’ensemble du territoire, toutes générations confondues.

4 réunions toujours riches en rencontres, pour être au plus près du terrain et réfléchir ensemble sur les actions à conduire au fil de l’année à venir. Sans oublier évidemment le traditionnel moment de convivialité – avec modération – qui permet de poursuivre les discussions.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s